Tricycle handicap : les différents types et quelques conseils !

Une activité physique régulière est essentielle pour le corps et l’esprit. Faire du vélo peut être l’allié idéal pour rendre l’activité physique amusante et accessible à tout le monde !
Il est également important de mentionner que les vélos peuvent aider à devenir autonome les personnes qui ont perdu ou n’ont jamais vraiment eu la chance de connaître la liberté de mouvement.

Les vélos ont le potentiel de remplacer complètement les voitures et les transports publics. Surtout lorsqu’ils sont électriques. Pour une personne à mobilité réduite, qui est souvent obligée de faire face à des infrastructures non inclusives, posséder un vélo peut signifier indépendance.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur les solutions pour les cyclistes qui ne peuvent pas faire du vélo standard. Cela peut être dû à diverses raisons telles qu’une mobilité réduite, des problèmes d’équilibre, l’âge, des handicaps et autres. Continuez à lire pour tout découvrir sur le tricycle handicap …

Différents types de vélos pour les personnes à mobilité réduite

Si vous êtes un peu perdus en ce qui concerne les différentes solutions vélos qui existent, voici une liste pour vous aider :

Vélo ou tricycle tandem

Cette solution est idéale pour les personnes qui ne peuvent pas faire du vélo indépendamment. Un tandem, c’est un vélo qui peut accueillir au moins 2 personnes. Généralement, il se présente sous la forme d’un vélo double avec un cycliste à l’arrière et un cycliste à l’avant. De cette façon, les deux cyclistes peuvent pédaler activement. Les tandems existent sous plusieurs formes selon le type de handicap :
  • Le tandem standard à deux roues qui sont très souvent utilisés pour les handicaps visuels. La personne handicapée se place à l’arrière et l’accompagnateur se place devant. Ce dernier se charge de la direction.
  • Le tandem tricycle : comme son nom l’indique il a une roue supplémentaire à l’avant ou à l’arrière. Il peut aussi être couché ou non. Ces vélos sont adaptés aux personnes ayant des troubles importants de l’équilibre.
  • Le tandem tricycle côte à côte permet à deux personnes de pédaler simultanément ou à des vitesses différentes. Celui-ci est parfait pour les personnes qui n’ont pas assez de force dans leurs membres inférieurs. La deuxième personne peut pédaler plus que l’autre.

A noter que pour le tandem standard et le tandem tricycle, vous avez le choix en ce qui concerne le placement de la direction :
– La direction se trouve à l’avant et l’accompagnateur se place par conséquent à l’avant.
– La direction se trouve à l’arrière, et la personne handicapée peut alors se placer à l’avant. Dans cette version, la selle arrière est plus élevée pour que le cycliste puisse voir la route mais aussi garder un oeil sur son passager.

Tricycle handicap : tandem tricycle
Tricycle handicap : tandem standard

Tricycle handicap pour adultes

Il s’agit d’un vélo à trois roues qui implique une très bonne stabilité. Il est équipé d’un cadre à enjambement bas pour permettre de monter et descendre facilement du tricycle (comme pour le vélo à enjambement bas évoqué plus bas)
Certains ont une assistance électrique, d’autres ont un guidon qui permet de conduire avec une seule main ou un siège avec un dossier semi-couché qui permet de pédaler avec les jambes plus allongées.
Vous pouvez même avoir toutes ces options en un seul tricycle !
Ce tricycle handicap existe sous plusieurs formes et peut s’adapter à un grand nombre de besoins. Il est également appelé “tricycle adapté”.

Ces solutions sont idéales pour :

  • Les personnes qui ont des problèmes d’équilibre. Par exemple, le modèle Tadpole se caractérise par une meilleure stabilité pendant les trajets grâce au système de deux roues avant.
  • Ceux ou celles dont la mobilité des jambes est limitée, voire inexistante, peuvent pédaler avec les mains grâce à la variante à propulsion manuelle du vélo couché.
  • Les personnes âgées ou celles qui ont des problèmes de dos et d’articulation, la position assise protège mieux le corps et le soulage.
tricycle handicap : le tricycle adapté

Vélo avec fauteuil roulant

Il y a plusieurs types de vélos avec fauteuil roulant :

Le vélo avec fauteuil intégré

Comme son nom l’indique, c’est un tricycle handicap déjà équipé d’un fauteuil qui remplace la roue avant du vélo. Le principe est simple, la personne handicapée est placée à l’avant dans le fauteuil qui est légèrement incliné vers l’arrière et est poussée par un cycliste.

Tricycle handicap avec fauteuil intégré

Source : Handibaie

Tricycle avec plateau inclinable

Certains vélos sont équipés d’un plateau inclinable à l’avant. Cela permet à une personne handicapée d’y monter dessus facilement en restant dans son fauteuil roulant. De la même manière que le vélo avec fauteuil intégré, cette personne pourra ensuite être poussée par un cycliste et profiter pleinement du paysage et de l’environnement.

Tricycle handicap avec plaque inclinable

Source : Handicat

La solution de Benur

Pour finir, et pour les personnes qui préfèrent / peuvent conduire et non être passager, nous avons les vélos conçus par Benur. Ce sont des vélos utilisables par tous et en toute autonomie. Il est équipé d’une rampe qui permet un accès facile en fauteuil roulant et le guidon est maindalier ! Mais c’est quoi un maindalier ? C’est simple, c’est un système permettant de “pédaler avec les mains”. Les personnes en situation de handicap peuvent alors faire du vélo en autonomie et sécurité. De plus, avec la banquette amovible il est possible de facilement transporter jusqu’à 2 personnes, les courses ou n’importe quelle charge. Il s’adapte vraiment à vos besoins !
Tricycle handicap : le système de Benur

Source : Benur

Tricycle handicap pour adultes

Cette solution n’est pas un tricycle. Cependant, si vous êtes un peu âgé(e) ou avez un léger handicap, le vélo à enjambement bas peut être une solution pour vous !
En effet, la forme basse du cadre permet de monter et descendre du vélo facilement.
De plus, la selle est aussi généralement bien plus basse que sur un vélo classique.
A l’arrêt on peut même rester assis pour poser les pieds et être stable. Plus besoin de se soucier de l’équilibre à l’arrêt !
Si vous optez pour la version électrique, la conduite sera encore plus facile même dans les montées.
Holland Bike Shop propose une gamme de vélos à enjambement bas, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil.

Tricycle handicap à enjambement bas

Un accessoire pour des troubles de l’équilibre ou léger handicap

Une alternative un peu spéciale et plus économique existe: le B-Back.

C’est un accessoire qui remplace la roue arrière d’un vélo pour le transformer en un tricycle stable parfait pour les déplacements quotidiens. En ajoutant un module dédié (transport d’animaux ou transport de charges), il est possible de transporter jusqu’à 35 kg de charges. Grâce à la stabilité que le B-Back apporte, il est parfait pour les personnes ayant des troubles de l’équilibre ou un handicap léger qui ne souhaitent pas investir dans un tricycle handicap complet.

En gros, le B-Back transforme votre vélo en tricycle, ce qui présente de nombreux avantages :

  • Grande stabilité grâce aux deux roues arrière, ce qui rend le vélo très facile à utiliser, même pour les débutants.
  • Compatibilité avec presque tous les vélos : vous pouvez donc choisir le modèle de vélo qui vous convient le mieux, que ce soit en termes de cadre, de design ou même d’utilisation (VTT, pliant, vélo de ville…).
  • Possibilité de le monter sur un vélo pour les adultes, mais aussi pour les adolescents
  • Possibilité de le monter sur un vélo à assistance électrique à condition que le moteur ne soit pas sur la roue arrière (il faut enlever la roue arrière d’origine pour pouvoir monter l’accessoire),
  • Transport de charges facilité grâce à des modules adaptés pour le transport d’animaux ou de charges
  • Moins cher qu’un tricycle complet, il suffit d’acheter l’accessoire.
  • Facile à garer car la partie arrière n’est pas plus large que le guidon.
Tricycle handicap : b-back

Petit questions-réponses sur l’utilisation du tricycle handicap

Quel tricycle handicap choisir ?

Premièrement, il est nécessaire que vous fassiez des recherches de votre côté pour savoir quel tricycle handicap pourrait vous correspondre le mieux. Il faut identifier vos besoins, votre budget, vos critères de sélection… Vous pouvez par exemple vous aider de la liste donnée ci-dessus. Ensuite, pour vous aider à faire votre choix final et savoir ce qui vous convient le mieux, demandez conseil à un professionnel de santé tel qu’un ergothérapeute, un kinésithérapeute ou simplement un médecin.

Comment faire pour bien l’utiliser ?

Quel que soit le modèle que vous choisissez, nous vous recommandons de le tester afin d’être sûr qu’il correspond à vos attentes et que vous pouvez facilement monter / descendre du vélo et le conduire en toute sécurité. Ensuite, avant de prendre la route, demandez au vendeur de vous aider à faire les réglages qui vous correspondent.

Existe-t-il des aides à l’achat d’un tricycle handicap ?

  • Il existe des aides financières auprès de la sécurité sociale et de certaines mutuelles. Il sera donc nécessaire de prendre contact avec eux pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier.
  • Un financement est aussi possible via la Prestation de Compensation du Handicap (PCH). C’est une aide versée par le département qui vous permettra de rembourser une partie des dépenses liées à votre perte d’autonomie. Pour en savoir plus sur cette aide, cliquez ici.
  • Il existe aussi des aides subventionnées par l’Etat : si vous êtes en situation de handicap et que vous achetez un vélo, électrique ou non, adapté, vous pouvez bénéficier d’une aide de 2000€ maximum/vélo. Il y a cependant quelques critères à respecter : toutes les aides sont plafonnées à 40% du coût d’achat, seuls les vélos neufs sont concernés, vous ne pouvez bénéficier de cette aide qu’une seule fois et il faut faire une demande sur le site du Ministère de la Transition Écologique.

Les aides variant régulièrement, nous ne pouvons que vous inviter à vous tenir régulièrement informés.

En résumé…
…un monde accessible à tous est extrêmement important dans notre société et la mobilité inclusive est de ce fait indispensable.
Les activités quotidiennes comme faire les courses, rendre visite à des amis ou promener son animal de compagnie sont à nouveau possibles grâce aux vélos adaptés pour les personnes handicapées, améliorant ainsi nettement leur qualité de vie voire leur autonomie.
Nous espérons qu’en lisant cet article, vous avez trouvé le modèle qui vous convient le mieux. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de spécialistes qui vous orienteront au mieux en fonction de votre handicap.