Nous l’entendons tous les jours, le nombre de cyclistes augmente quotidiennement dans les villesfrançaises, et si vous êtes à l’affût des actualités vélos, vous avez sûrement entendu parler du Plan Vélo annoncé vendredi 14 Septembre 2018. L’ambition est de tripler le nombre de déplacements quotidiens à vélo d’ici 2024 pour passer de 3% à 9% des déplacements effectués à vélo. Une ambition qui permettra à la France de se se rapprocher des leaders européens en la matière (Amsterdam compte par exemple plus de 500 000 cyclistes chaque jour).

Si pour la majorité enfourcher son vélo du jour au lendemain est un geste simple – près de 94% de la population des 15 ans et plus déclare savoir faire du vélo. Il n’en est pas de même pour tous ceux qui n’ont pas pédalé depuis longtemps, n’ont jamais circulé dans un milieu urbain (plus ou moins hostile) ou n’ont même jamais eu la chance d’apprendre à tenir en équilibre dès le plus jeune âge. Nous ne sommes donc pas tous égaux face au choix du vélo comme moyen de transport : c’est de ce constat qu’est né le concept des vélos-écoles.

Qu’est ce qu’une vélo-école ?

Après avoir constaté une augmentation de la demande du nombre de personnes souhaitant apprendre ou réapprendre à faire du vélo, de nombreuses associations au sein du réseau de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) ont créé des vélo-écoles. Une vélo-école est un lieu d’apprentissage tourné vers l’enseignement de la mobilité à vélo. Encadré par des formateurs majoritairement bénévoles, ce concept permet aux élèves de prendre confiance en eux, d’être autonomes à vélo, d’avoir un nouveau regard sur leur ville de résidence et de vivre leur quotidien différemment. 

Quels sont les objectifs de ces vélo-écoles ?

L’apprentissage de la bicyclette est un premier objectif clair. La mise en confiance se fait dans un lieu approprié, calme et dégagé. Au fil des leçons, l’insertion dans la vie urbaine, en groupe et accompagné, est essentielle pour mieux cerner les règles de circulation et les dangers qui guettent les cyclistes. La multiplication des différentes formes de mobilité (trottinettes conventionnelles ou électriques, roues gyroscopiques), l’extraordinaire progression des vélos à assistance électrique (ce qui crée des différences notables de vitesse sur les aménagements cyclables) et les nouvelles règles de circulation en faveur des cyclistes (sas vélo aux feux tricolores, tourne-à-droite cyclables, double-sens cyclables) représentent autant de paramètres à prendre en compte dans les trajets. À ce titre, les personnes sachant faire du vélo dans un cadre loisir mais n’ayant jamais ou très peu circulé en milieu urbain vont se sentir assez vite agressés par l’environnement. Il peut donc être rassurant de réaliser des premières sorties en groupe et accompagné. À la fin de leur formation, les apprenants enfants et adultes connaissent les règles de la circulation à vélo et sont prêts à rouler de manière avertie dans les villes. 

Une meilleure tolérance entre citadins, usagers de la même route ?

Que l’on soit automobiliste, piéton ou cycliste, il est assez récurrent d’observer des désaccords entre les usagers de la route, par méconnaissance de certaines règles ou par manque de tolérance. Apprendre à être cycliste lorsque l’on est automobiliste ou piéton, c’est réaliser qu’il y a une vraie place pour le vélo en ville, et cela engendre naturellement une augmentation de l’attention vis-à-vis des usagers quotidiens du cycles. Ainsi, lorsque les apprenants utilisent un autre moyen de déplacement, ils sont naturellement plus attentifs aux passages des vélos sur les pistes cyclables, aux priorités, aux piétons traversant les rues, permettant alors un respect mutuel entre les usagers des routes.

Le plan vélo en faveur des vélo-écoles

Le Plan Vélo annoncé par le Premier Ministre vendredi 14 septembre 2018 à Angers comporte un certain nombre de mesures concernant l’amélioration des conditions d’usage du vélo dans les villes. Un des volets de ce plan concerne la culture vélo, dès le plus jeune âge. Il est ainsi proposé de généraliser le dispositif « Savoir Rouler » à l’horizon 2022 : tous les élèves des écoles primaires recevraient ainsi une formation appropriée les amenant à être autonomes à vélo. Cette décision devrait permettre aux « vélo-écoles » de se déployer à plus grande échelle dans la France et être plus systématiquement intégrées au sein des écoles. La mise en place d’un tel dispositif permettra de sensibiliser les enfants à l’utilisation du vélo mais également leurs parents. En effet, l’intégration d’une formation cycliste dans les écoles permettra aux parents de prendre conscience de l’évolution des tendances de déplacements écologiques en milieu urbain et de leur importance à long terme pour l’environnement. En complément, le gouvernement accompagnera la mise en place de plans de mobilité scolaire en 2019, afin de favoriser le développement d’itinéraires domicile – école dédiés et encadrés parcourus à pied ou à vélo. Pédibus et vélobus ont de beaux jours devant eux !

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’annonce du Plan Vélo, nous vous proposons un article qui recense les principaux points abordés et actions qui seront mises en place. 

À l’heure où le Plan Vélo a été annoncé, beaucoup de cyclistes et futurs cyclistes attendent des évolutions positives et notables dans les villes pour faciliter l’usage de la bicyclette. Avec la mise en place de ces différentes mesures, la vie des cyclistes en ville devrait s’améliorer sur le long terme et convaincre de nouveaux citoyens à enfourcher leurs vélo quotidiennement. Si vous souhaitez vous lancer, devenir vélotafeurAddBiker ou tout simplement cycliste du weekend, vous savez désormais que vous pouvez vous adresser aux vélo-écoles encadrées par les associations du réseau de la FUB. Et chez certaines d’entre elles, il doit même y avoir des cours pour apprivoiser les engins de la grande famille des vélos cargos 🙂 

Plus aucune excuse, le vélo devient bien accessible à tous !  

Vous pouvez retrouver toutes les adresses des vélo-écoles sur la carte interactive du site de la FUB :   

Voir la carte FUB