Les vacances approchent, donc le temps libre aussi. Quoi de mieux qu’un bon bouquin pour nous libérer l’esprit, nous faire rire ou encore nous donner de bonnes idées. Entre essais et guides, philosophie et histoire, AddBike vous propose 4 livres incontournables sur le vélo à dévorer cet été. Une sélection d’ouvrages riches et complets, qui dépeint la vie des cyclistes, allant du bonheur aux galères, en passant par astuces et réflexions. Contre toute attente, ils s’adressent aussi bien à ceux qui pratiquent le vélo qu’aux simples curieux. Alors si vous n’avez pas encore sauté le pas du vélo au quotidien, ces livres vous convaincront à le faire. Il ne manque plus qu’un ouvrage consacré aux vélos cargo ! 😉

Vélotaf, Julien Sorrel, 160 pages

Vélotaf, mode d'emploie du vélo au quotidien, Julien Sorrel

Depuis quelques années, le terme « Vélotaf » est utilisé par les initiés pour désigner le fait de se rendre sur son lieu de travail à vélo depuis son domicile. Aujourd’hui, le concept atteint la consécration avec un livre à part entière qui lui est consacré.

C’est Jérôme Sorrel qui, cette année, a publié un guide consacré au vélo en tant que moyen de transport quotidien. Avec Vélotaf : Mode d’emploi du vélo au quotidien, l’auteur répondra à vos questions, vous donnera des conseils et vous fera rire en combattant les clichés persistants sur les cyclistes tel que : « moi j’aime pas les vélos, ils grillent tout le temps les feux rouges ». Son ouvrage concerne aussi bien les débutants que les experts en matière de vélo, et glisse également quelques messages à l’attention des automobilistes. En plus de donner les informations basiques et techniques vis-à-vis du vélo urbain (choix des équipements, dangers, avantages, code de la route), il parle du vélo comme étant un véritable créateur de lien social. En effet, on y retrouve des thématiques sur la cohabitation ou encore la solidarité entre les usagers.

Il établit également un triste constat sur la place actuelle du vélo dans la société française, qui est encore davantage considéré comme un loisir que qu’un moyen de transport. Cependant, avec ce livre, Jérôme Sorrel espère changer la donne et pour cela vous donne toutes les clés pour un bon départ dans l’aventure du cycle.

Le pouvoir de la pédale, Olivier Razemon, 232 pages

Le pouvoir de la pédale, Olivier Razemon

C’est en 2015, lors de la 11ème édition du concours du « Livre Environnement » qu’Olivier Razemon (également blogueur infatigable qui décrypte l’actualité de la mobilité du quotidien sur le site Le Monde) a remporté le premier prix avec son livre Le pouvoir de la pédale. À travers cet authentique plaidoyer pour une transition cyclable, il appelle à une révolution qui profitera à tous. En effet, il explique tout au long de son livre pourquoi le vélo est bon pour le moral, l’économie et l’environnement grâce à des arguments basés sur ses expériences personnelles. Sa démarche ne s’arrête pas là ! Il nous démontre que le cyclisme est la meilleure des alternatives à la voiture, aux transports en commun et à la marche à pied.

En bref, il est prêt à tout pour nous prouver que c’est LA solution sociétale. Son livre dresse une véritable liste des avantages et des bienfaits du vélo comme moyen de transport, détruisant avec humour toutes les idées reçues. Une agréable promenade mêlant politique et sociologie, qui analyse minutieusement l’origine des réticences de certains face à l’idée d’utiliser les pistes cyclables pour leur trajets quotidiens plutôt que les autoroutes. Alors, pourquoi pas vous ?

Le retour de la bicyclette, Frédéric Héran, 255 pages

Frédéric Héran, Le retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050

Le vélo est un moyen de transport qui a marqué notre histoire et celle-ci est loin d’être finie. Tel est le sujet principal de l’ouvrage de Frédéric Héran, intitulé Le retour de la bicyclette. Une histoire des déplacements urbains en Europe, de 1817 à 2050. Avec un pareil titre, on comprend rapidement qu’il va nous parler de l’histoire du vélo, de la Draisienne au VAE (vélo à assistance électrique), à travers un livre d’une richesse documentaire pharaonique. Effectivement, à mi-chemin entre un écrit historique et sociologique, il analyse l’évolution technique de cet objet à travers les siècles, mais également celle des déplacements, pour lesquels il est utilisé en fonction des lieux et des périodes. Vous serez par exemple surpris par les causes de la désertion du vélo après la seconde guerre mondiale, puis de sa réapparition dans les années 1970.

Cependant, étudier le passé n’est pas suffisant pour Frédéric Héran puisqu’il place son étude jusque dans le futur, en 2050. Plus qu’un anodin « retour », le cyclisme s’ancre peu à peu dans nos sociétés, tout en promettant une modification de nos villes et de nos modes de vies. Avec son style limpide et ses nombreuses ressources, l’auteur rend accessible le fruit de recherches et d’analyses pointues, tout en ouvrant un débat à la fois perspicace et mesuré.

Petit traité de Vélosophie, Didier Tronchet, 150 pages

Petit traité de Vélosophie, Didier Tronchet, 150 pages

Repenser la pratique du vélo de manière philosophique, c’est ce que Didier Tronchet a essayé de faire dans son recueil ; Petit traité de Vélosophie. Avec beaucoup d’humour, il nous explique que ce terme inventé qu’est la vélosophie rassemble les idées, intuitions et sensations nées sur une bicyclette. Un essai qui élève le cycliste au rang de penseur (une version cycliste du « Wanderer » des romantiques allemands) avec comme outil de réflexion, le vélo. Bien plus qu’un moyen de transport, le vélo devient alors l’instrument ultime de l’introspection et de la connaissance de soi. Il libère les pensées, ouvre l’esprit et donne de la hauteur en nous faisant découvrir une nouvelle dimension de la ville. Ainsi, grâce à une écriture drôle, légère et imagée l’écrivain nous fait partager ses expériences vélosophiques, qui sauront vous séduire et vous envoûter cet été.