En septembre, on retourne au travail à vélo !

Ça y est, la rentrée est déjà passée ! Chaque famille a repris des bonnes habitudes mais pour beaucoup encore, emmener ses enfants à l’école rime avec voitures. L’utilisation du vélo est pourtant un facteur de bien être au quotidien. Bien qu’il soit moins développé en France que dans certains pays, quelques entités et groupes de personnes redoublent d’efforts pour inciter les citadins à adopter un comportement responsable et limiter l’utilisation des voitures. Outre le problème de pollution, vous devez certainement vous demander :

Quels sont les avantages d’aller à l’école ou au bureau à vélo ? 

Voici les 10 raisons qui devraient vous motiver à laisser votre voiture au garage et à enfourcher votre vélo !

Préservez votre santé de manière dynamique

Un peu d’exercice avant d’attaquer une journée bien remplie ? Que vous alliez au travail ou accompagniez votre enfant à l’école, le vélo sera votre meilleur allié pour réveiller votre dynamisme !Votre santé globale sera améliorée et surtout mieux préparée pour affronter l’hiver. Et pas besoin de pédaler pendant des heures, puisque d’après le directeur de l’IRMES (Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport), un quart d’heure de vélo serait suffisant pour bénéficier de ses avantages santé. Vous pourrez développer :

  • Votre résistance physique grâce à l’exercice cardiovasculaire,
  • Votre équilibre et souplesse,
  • Vous endurance et coordination.

Être bien dans ses baskets

De manière globale, la pratique du sport nous apporte un profond sentiment de bien-être, et faire de l’exercice dès le matin engendrerait une meilleure capacité intellectuelle et un meilleur taux de concentration tout au long de la journée. Pour les plus jeunes, de plus en plus de recherches tendent à démontrer qu’un petit exercice matinal améliore les résultats scolaires. Le vélo est également un parfait décompresseur, que vous l’utilisiez pour aller au travail ou tout simplement pour le plaisir, vous arriverez à votre destination détendu, motivé, et bien dans votre esprit.

Un bon bol d’air

Quoi de mieux que de profiter du soleil avant de commencer vos tâches journalières ? De plus, un bain de soleil permet d’enclencher une fabrication de vitamines D dans la peau. Cette vitamine renforce le système immunitaire, vous rendant donc plus apte à affronter vos journées chargées.

L’indépendance assurée

Le vélo est un très bon compromis et est surement le moyen le plus efficace, le plus pratique et le plus rapide pour se déplacer en ville et être indépendant dans son emploi du temps. Et oui, circuler à vélo signifie :

  • Aucune perte de temps dans le trafic automobile
  • Plus besoin de trouver une place de parking
  • Pas de réservoir à remplir toutes les semaines
  • Aucune attente dans les correspondances de bus et métro.

En plus, il existe désormais des solutions ingénieuses pour vous permettre de transporter vos affaires / charges à vélo (si vous souhaitez des conseils, on s’y connait 😉 ).

La douceur de l’air

Selon une étude réalisée par le Cerema en 2015, 40% des déplacements en voiture sont des trajets courts. Et si seulement 10% de ces trajets urbains étaient effectués autrement, on pourrait économiser, à proprement parler, des tonnes de gaz à effet de serre. Plus les gens utilisent leurs vélos ou se déplacent de manière écologique, plus l’environnement sera meilleur à vivre pour les générations à venir, nos enfants ! Moins de voitures signifie un air de meilleure qualité, et mieux encore, un air non pollué signifie une vie plus longue, plus saine et plus agréable.

Votre porte-monnaie vous remerciera

Il est bien plus facile de financer les frais kilométriques d’un vélo que ceux d’une voiture. Un vélo vous coutera environ … 300 Kcal par trajet ? L’équivalent d’un petit déjeuner, ça ne mange pas de pain !

Même si la voiture reste un moyen de transport utile pour les plus grands trajets, la possibilité de s’en passer dans les déplacements quotidiens reste évidente dans la plupart des cas. Utiliser un vélo ou tout autre moyen non polluant permet d’économiser des frais d’essence. Adopter votre vélo comme « second véhicule » peut vous permettre d’économiser plus d’une centaine d’euros par année. Pensez également à votre commune ! D’après une étude Suédoise réalisée en 2015, chaque kilomètre à vélo coûterait 40 centimes de moins à votre collectivité qu’un kilomètre en voiture.

Le cyclisme appelle au cyclisme

Influencez votre entourage. En allant à l’école ou au travail à vélo, vous démontrez au grand public comment rendre votre quartier ou votre ville meilleurs. Plus il y aura de cyclistes urbains, plus les gens oseront délaisser leur voiture pour adopter un mode de transport plus responsable et qui est déjà à la portée de tous.

Gagnez du temps sur vos trajets

Le surplus de trafic est également un souci que chaque automobiliste subit au quotidien. Selon une étude publiée par l’Inrix, nous pouvons facilement perdre jusqu’à 45h/an dans les bouchons à Paris ou bien 36h/an à Lyon.

Les conducteurs (la plupart !) ralentissent lorsqu’ils croisent cyclistes et piétons et cela entraîne automatiquement un ralentissement général sur les voies, rendant les trajets à vélo plus sûrs. Pour les trajets jusqu’à quelques kilomètres en ville, il est démontré que le vélo est bien le moyen le plus rapide, d’autant plus quand les aménagements cyclables, de plus en plus maillés, permettent de disposer de voies sécurisées et d’un trajet simple et facile à suivre.

Un cadre de vie plus agréable

Les citadins se passeraient bien de la pollution, du bruit, du trafic et des traversées de carrefours dangereuses. Aucun doute sur le fait que les vélos rendent les rues et les villes plus agréables.

Lorsque vous prenez votre vélo, vous n’emportez pas avec vous tous les bruits que provoque une voiture et vous êtes de plus, capable d’interagir avec les gens autour de vous. Depuis votre vélo, vous pouvez dire bonjour à votre ami croisé à pied, sentir les bonnes odeurs des boulangeries, partager un moment de complicité avec votre enfant avant leur journée à l’école et par la même occasion, leur montrer l’exemple !

Tous ces petits détails apportent une présence conviviale dans la ville et vous permettent de mieux profiter de votre environnement et de votre entourage.

Un moyen de transport universel

Nos chers vélos ont subi ces dernières décennies un certain nombre d’évolutions qui font qu’aujourd’hui, nous avons un choix infini de modèles !  Même nos aînés peuvent se déplacer librement et sans danger de manière responsable puisque les cycles sont désormais adaptés à tout type d’individu. L’avènement du Vélo à Assistance Electrique, qui se démocratise depuis quelques mois auprès de toutes les catégories de la population et même pour des usages professionnels, permet d’accéder au plaisir de pédaler sans transpirer et sans disposer de capacités physiques permettant de dompter les collines urbaines.

Le vélo peut être un moyen facile et ludique d’aller à l’école, au bureau ou tout simplement pour se déplacer en ville. Utilisé quotidiennement, il permet d’entretenir sa santé physique, de se sentir bien mentalement, d’être plus indépendant et de limiter la pollution de notre ville. Nous espérons que les moyens de transports « durables » se développeront plus ces prochaines années et permettront d’atteindre une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40%, objectif fixé par la France à l’horizon 2030.

Plus aucune excuse pour ne pas prendre son vélo pour les trajets du quotidien ! Vous connaissez désormais une grande partie des bénéfices qu’il apporte. Et si vous avez des enfants, nous avons trouvé pour vous un article de blog du GRACQ – Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens (association des usagers du cycle chez nos amis belges) – regroupant presque tous les moyens de transports possibles à vélo. Vous pouvez le consulter en cliquant sur le bouton d’accès ci-dessous. Parmi toutes ces petites merveilles, il ne manque que l’Addbike, qu’en pensez-vous ? 🙂