Comment choisir le bon vélo pour la rentrée? Voici notre guide d’achat

Ça y est, c’est bientôt la rentrée. Vous en avez marre de la voiture ou des transports en commun et vous voulez vous déplacer différemment ? Se mettre au Vélotaff en cette rentrée 2020, c’est possible et on encourage cette bonne résolution ! Mais qu’est-ce que ça veut dire, vélotaffer ? C’est tout simplement le fait de faire ses trajets domiciles/travail à vélo. Prendre l’air, éviter les bouchons, faire un peu d’exercice avant le boulot tout en faisant du bien à l’environnement…… On dit un grand oui au vélo !

D’ailleurs, vous n’êtes pas les seuls à vous poser la question ou à avoir déjà passé le cap : depuis quelques années, le vélo fait son grand retour en France et en Europe. Grâce à ce boom du cycle, il y a beaucoup de choix possibles et il est parfois difficile d’y voir clair.

On est là pour vous éclairer pour une rentrée olympique les cheveux au vent ! Deux premiers points indispensables avant d’acheter son vélo :

      • Déterminer son besoin (aller au travail, faire du sport, transporter ses courses, ses enfants…)
      • Bien définir son itinéraire quotidien (chemin escarpé, montées, pistes cyclables…)

Quel type de vélo pour mon besoin ? Bien choisir en fonction du budget

Vous voulez changer vos habitudes de transports et faire vos trajets quotidiens en vélo ? Vous pouvez opter pour le classique vélo de ville ou VTC (le vrai vélo de ville n’existant plus vraiment sur le marché) : un cycle confortable avec un guidon large. À ne pas oublier : le vélo pliant est très utile si vous prenez le train régulièrement.

Vous voulez un premier vélo pour tester, sans vous ruiner ? Avoir un premier vélo à un prix abordable, c’est possible ! Il existe des secondes mains chez des ateliers de réparations qui remettent au goût du jour des vélos laissés pour compte. Par exemple, AddBike travaille aux côtés des Ateliers de l’Audace, un atelier de réparation vélo qui favorise la réinsertion professionnelle par le cycle.

D’ailleurs, saviez-vous qu’il était possible de transporter son enfant et même son animal de compagnie en toute sécurité ? Les vélos cargo sont la solution !

Si pour vous, acheter un vélo cargo complet coûte trop cher, il existe des solutions comme ce que propose AddBike. Cela permet de transformer votre vélo classique en triporteur maniable et urbain. C’est un système pendulaire à deux roues qui vient se fixer à l’avant d’un vélo traditionnel, sur la fourche à la place de la roue d’origine. Il est possible d’y ajouter nos différents modules : la Carry’Box Kid (pour enfant), la Carry’Box (pour différents types de charges) et la Carry’Dog (pour chien… ou même un chat !).

vélo cargo addbike ucargo transport enfant

Mais si vous vous sentez prêt pour acheter un vélo cargo complet, vous avez plusieurs possibilités:

    • le vélo longtail compact ou midtail : il possède un cadre robuste et rallongé à l’arrière. Il permet un transport de charges importantes sur le porte bagage. On peut y ajouter un panier à l’avant ou des sacoches pour augmenter encore sa capacité. AddBike a lancé en prévente son vélo U-Cargo, un vélo midtail rallongé à l’arrière de 20 pouces.
    • le biporteur : il a 2 roues et est allongé vers l’avant. Une caisse de chargement est positionné devant la roue avant et peut transporter jusqu’à 2 voir 3 enfants. Sa particularité : avoir une roue déportée à l’avant, sa conduite, après prise en main, reste toutefois aisée !
    • et… le fameux vélo triporteur : classique ou pendulaire, il est muni de 3 roues et d’une caisse de chargement entre les 2 roues avant. C’est le plus volumineux des vélos cargo et peut transporter jusqu’à 4, voire 6 enfants !

Mais transporter des charges, c’est aussi faire un sacré effort de pédalage. Pour vous aider dans cet effort, vous avez la solution miracle : le Vélo à Assistance Électrique (VAE). Le moteur vous aide dans votre mouvement de pédalier. Pas de panique, il ne va pas plus loin que 25 km/h. De quoi transporter jusqu’à 4 enfants ou des grosses charges très facilement et arriver au travail au sec !

Quelles caractéristiques regarder et comparer quand on achète un vélo?

Trouver un vélo à la bonne taille, c’est le must : Et oui, bien qu’on puisse régler la selle, les cadres de vélos ont des tailles : S, M, L, XL… Pourquoi ? Si un vélo est trop petit, l’assise est très vite inconfortable et pédaler devient bien moins efficace. Si un vélo est trop grand, il est très difficile de démarrer ou de s’arrêter en gardant un bon équilibre. Une petite astuce : en étant assis sur la selle, si la plante de vos pieds touche le sol et que vous ne tendez pas complètement la jambe au point bas du pédalage: c’est que c’est la bonne taille ! Le réglage du guidon peut aussi beaucoup jouer pour une position confortable.

Choisir les bonnes roues : ce n’est pas l’aspect le plus évident mais il est pourtant très important ! Alors petites ou grandes roues ? Ça va dépendre de votre taille (petit gabarit : des roues de 600 ou 650mm conviennent mieux, difficile à trouver sur un vélo de ville) mais le vrai paramètre à connaitre c’est que plus la roue est grande, moins elle a de chances de déraper. En revanche, des petites roues seront plus maniables et solides.

Et le cadre : en aluminium ou en acier ? Les cadres en aluminium ont l’avantage d’être plus légers, moins sensible à la rouille, mais moins rigides et plus difficiles à réparer (adapté aux vélos de loisirs ou de ville). Les cadres en acier, eux, amortissent mieux les chocs, vieillissent bien et peuvent être plus confortables. Il est cependant moins modulable.

Le poids : Avoir un vélo en ville, c’est aussi pouvoir le porter dans des escaliers, le soulever pour passer des portes, l’accrocher en hauteur dans le train etc… Le poids de son cycle est donc un argument non négligeable à vérifier lors de ses tests.

Choisir son vélo, c'est aussi choisir les bons accessoires...

De nombreux accessoires sont disponibles à la vente pour la sécurité ou le confort de votre vélo et de vos passagers, qu’ils soient plus ou moins indispensables.

  • Le casque est obligatoire pour nos enfants et vivement conseillé pour les plus grands. Il existe tout type de modèle avec différentes options (même avec une option lumière).
  • L’éclairage (voir et être vu !) : à pile, dynamo ou USB, technologies LED ou halogène, intégré ou non, éclairage au sol ou 360°, vêtements réfléchissants… Il y en a pour tous les goûts ! Nous vous conseillons un éclairage à l’avant et à l’arrière ainsi que des bandes réfléchissantes sur les pneus. À savoir que les optiques fixes pour les roues sont à privilégier parce qu’elle seront protégées des intempéries. La sonnette permettra aussi de se faire entendre !
  • Pensez à choisir une selle confortable (selle large et rembourée par exemple) et un guidon relevé qui permet de conduire moins incliné pour ne pas rendre ses trajets quotidiens désagréables.
  • Sécuriser son vélo : repérez votre endroit de stationnement régulier. Vous pouvez choisir une chaîne, un antivol U ou pliant, de taille classique (23 cm pour un U, 75 cm pour un pliant) ou de grande taille (30 cm pour un U, jusqu’à 120 cm pour un pliant) selon votre besoin.
  • Transporter quelques affaires en fixant un panier sur l’avant ou l’arrière du vélo.

Conclusion

Pédaler c’est bon pour la santé et la planète, sans se ruiner. C’est aussi éviter le stress des transports bondés, de la distanciation sociale, des bouchons tout en arrivant au travail stimulé, car oui, faire du vélotaf, c’est s’offrir un gros + au moral et à la concentration !

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}